Cémoi participe à la Conférence des Nations Unies sur les changements climatiques (COP23)

11 Nov 2017

Cémoi profite de cette Conférence des Nations Unies sur les changements climatiques (COP23) pour réaffirmer son engagement total en faveur de la lutte contre la déforestation.

En tant que premier chocolatier français, notre engagement pour la protection des forêts  dans les pays producteurs de cacao fait écho à l’engagement du président français sur le changement climatique «Make Our Planet Great Again».

Le Groupe Cémoi a été pionnier de l’agroforesterie cacaoyère en Côte d’Ivoire en contribuant à préserver la forêt primaire du Parc National Taï – Projet «Cacao amis des Forêts» et  projets IDH ISLA ». Pour préserver les zones forestières existantes, les modèles actuels de production de cacao en Côte d’Ivoire d’Ivoire doivent être transformés, ce à quoi s’attelle le Groupe Cémoi.

Le projet Transparence Cacao – ISLA vise à convaincre les agriculteurs de considérer l’environnement naturel, y compris les arbres et la forêt, comme une source potentielle de revenus. Il vise également à aider les agriculteurs à devenir des entrepreneurs agricoles qui investissent dans leurs fermes en produisant davantage à partir des terres qu’ils possèdent. Le projet fournit une formation et un encadrement aux coopératives, crée des pépinières de cacao et de forêt et crée des comités d’éthique.